Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Ven 12 Jan - 15:04

[CONTEXTE: Soirée ABC et retour chez elle.]


    Elle s’était retenue de rire. Elle avait dû penser à autre chose pour ne pas le mettre mal à l’aise. Ming devait avouer que depuis qu’elle était avec Clark les choses allaient très bien. Leur relation était encore secrète. Ils n’en avaient même pas parlés avec leurs enfants. Ming-Na ne savait pas comment ils allaient réagir et même si avec Stella tout se passait bien, ça ne voulait pas dire qu’elle pourrait l’accepter comme étant la petite amie de son père. Enfin bref, ils étaient devant les journalistes, à poser, quand elle avait dû se retenir de rire. Ayant toujours été tactile ça n’était pas difficile pour elle de poser son dos contre le torse de Clark ou de passer un bras à son cou. Ca avait toujours été amical jusqu’à présent, mais aujourd’hui elle en profitait peut-être un peu plus. En même temps il lui avait bien dit qu’il était tout à elle. Posant devant les photographes, Ming se sentait à l’aise. Ca n’était pas la partie de son métier qu’elle préférait, mais quand elle était avec Clark, c’était plus facile. En plus, il était uniquement vêtu d’une chemise dans le haut elle aimait beaucoup cela. Pourquoi ? Parce que ça voulait dire qu’il n’y avait que ce rempart avant qu’elle puisse toucher sa peau et elle était un peu plus foncée que la couleur de ses yeux. Elle aimait ça et il avait également ses lunettes qui lui donnait un côté encore plus sexy. Après avoir donc laissé les photographes faire leur travail, Ming était allé répondre à des questions, à des interviews, puis, ils avaient fini par rentrer. Une fois à la maison, Ming-Na ne pû s’empêcher de se rapprocher de son partenaire. Elle avait posé sa pochette dans l’entrée avant de le rejoindre.

    Ca va ? Tu es plus détendu ?


    Passant les bras autour de son cou, elle ne pouvait s’empêcher de sourire joyeusement. Peut-être qu’il ne saurait pas de quoi elle était en train de parler, donc elle comptait rester un peu mystérieuse.

    Tu as pû profiter pleinement de la soirée ?


Dernière édition par Gaëlle le Ven 12 Jan - 16:04, édité 1 fois

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Ven 12 Jan - 16:00

La promotion, le côté un peu rébarbatif et épuisant du métier. Même si en général, ça rimait aussi pour eux avec des moments passés à plaisanter et s'amuser plus librement que sur le plateau où ils ne pouvaient pas se le permettre s'ils voulaient restés en règle avec le timing de tournage. Ils ne seraient que 4 ce soir pour l'occasion et il était ravi que Ming soit de la partie cette fois-ci. Pas qu'il se lasse de toujours se retrouver avec Chloe lors des interviews mais ça lui donnait l'opportunité de passer plus de temps avec la jeune femme, quoi que ces derniers temps, ils en passaient pas mal ensemble depuis qu'il avait fait le premier pas pour lui avouer ses sentiments. Cela faisait donc un mois ou un peu plus qu'ils étaient en couple mais personne ne savait encore rien au sujet de cette relation et c'était ce qu'il y avait de mieux à faire pour le moment. Entre comme dit, la promo et le reste, c'était plus simple de garder ça pour eux et ils pourraient ainsi aussi trouver la bonne façon d'annoncer ça à leurs enfants et proches. Seulement, il y avait une chose à laquelle l'acteur ne s'était pas attendu. Si habituellement, lui aussi n'avait aucun mal à être tactile, durant la séance de photos de la soirée, il s'était mis à ne plus réellement savoir où poser ses mains sur Ming pour ne pas vendre la mèche sans le vouloir. Bon, ça pouvait passer encore, ça ne serait pas la première fois qu'il pourrait faire passer ça pour de la comédie mais il savait très bien que l'actrice elle, saurait de quoi il en retournait. Il espérait donc qu'elle n'allait pas trop le taquiner sur le sujet une fois qu'ils en auraient fini avec la soirée et qu'ils se retrouveraient seuls par la suite. Une fois leurs devoir accompli au TCA's, ils purent regagner la maison de la jeune femme -séparément, histoire que personne ne soupçonne rien- et cette dernière s'approcha de lui, lui demandant s'il allait bien et surtout s'il était plus détendu. Elle avait donc remarqué et comme il s'y attendait, elle allait sûrement faire un commentaire là-dessus. Surtout vu le sourire qu'elle arborait alors tout en passant ses bras autour de son cou. Oh oui, il était bon pour une petite séance de taquinerie made in Ming. « Hey, c'est petit de te moquer de moi comme ça. Tu as vu la robe que tu portais ce soir ? C'était limite si tu ne me criais pas "j'te mets au défi de ne pas me sauter dessus" avec ça. C'est déloyal comme procédé. » répondit-il en prenant un air de cocker battu tout en passant ses bras autour de sa taille, essayant de se défendre comme il pouvait. Mais c'est vrai que cette robe mettait vraiment son corps en avant et forcément, difficile pour lui dans ce cas de garder ses mains pour lui sans vendre la mèche sans le vouloir.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Ven 12 Jan - 16:45

    Evidemment qu’elle avait été obligée de faire un commentaire. En même temps elle devait avouer qu’elle avait peut-être un peu trop tactile avec lui. Mais elle l’avait toujours été, donc ça n’aura sans doute surpris personne. De plus, elle devait avouer que ça avait été amusant de le voir hésitant. C’était même mignon le fait qu’il veuille bien faire. Heureusement qu’elle parvenait à se calmer quand il posait ses mains sur elle. C’était toujours de façon professionnelle aux yeux des autres, mais depuis qu’ils avaient franchi une étape importante, elle devait avouer qu’une fois qu’il avait ses mains sur elle, elle en avait la tête qui tournait. Même si c’était sa main sur son épaule ou dans son dos. C’était sans doute étrange, mais c’était plus fort qu’elle. Après tout, elle savait de quoi il était capable dans l’intimité avec ses mains. Heureusement pour elle, elle ne rougissait pas trop. Donc à leur retour à la maison, elle n’avait pas pû s’empêcher d’en parler. Se rapprochant de lui pour passer les bras autour de son cou, elle voulait savoir s’il était plus détendu à présent et s’il avait pû profiter de la soirée pleinement. Bien évidemment qu’elle se moquait de lui, mais il répondit sans aucun souci. Amusée par ses propos, elle apprécia de sentir ses bras venir autour de sa taille et elle fut encore plus amusée par son air.

    Premièrement, je me moque gentiment.

    Même si son sourire voulait clairement dire qu’elle s’en amusait vraiment beaucoup.

    Deuxièmement, je suis contente que tu aimes ma robe et troisièmement, je suis encore plus contente que tu y lises ce genre de message.

    Déposant un baiser sur son nez, Ming devait avouer que quand elle avait été choisir sa robe, elle avait aimé celle-ci.

    Mais je croyais que tu aimais ma poitrine ?

    Ce fut à son tour de prendre un air triste comme si son décolleté ne lui plaisait pas ce qui la rendait triste.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Ven 12 Jan - 17:14

Ils s'étaient cherchés et amusés derrière la caméra depuis le début de la série, leur complicité était après tout évidente et le fait de devoir le jouer à l'écran aidait bien entendu aussi. Clark aimait faire le pitre et Ming-Na aimait rire, forcément, ça donnait des étincelles durant les prises et le reste du temps. Mais il était aussi évident qu'à présent qu'il partageait sa vie avec elle -même si personne n'en savait rien-, ce genre de contact pouvait être une source de maladresse chez lui comme ça venait de se produire ce soir. Il ne savait plus vraiment où mettre ses mains -même en dehors de ce contexte là vous me direz, de son propre aveu- surtout qu'en plus, la robe qu'elle portait était bel et bien une invitation à avoir les mains baladeuses pour lui, comme il venait de le lui faire remarqué suite à sa pique. Oh il se doutait qu'elle ne pensait pas à mal mais il se devait -par fierté dira-t-on- d'au moins quelque peu protester vu la façon qu'elle avait de lui sourire à ce moment là. La jeune femme ne tarda donc pas à contrecarrer son argument, en admettant que oui, elle se moquait mais gentiment et surtout qu'elle appréciait le fait qu'il aime sa robe et le message que cette dernière était censée lui avoir transmis. « Pourquoi ça ne m'étonnes pas que tu dises ça ? » lui dit-il, sourire aux lèvres avant de sourire lorsqu'elle vint embrasser le bout de son nez, retournant la situation en sa faveur, jouant à son tour à celle qui boudait. Son regard descendit presque aussitôt sur la zone incriminée et il sourit. « Oh mais crois-moi, je l'aime, raison pour laquelle c'était difficile pour moi de ne pas regarder qu'elle toute la soirée. » répondit-il en gardant son regard fixé sur ses seins. « Surtout quand il n'y a qu'une fine épaisseur de tissus pour la cacher... » ajouta-t-il en passant l'un de ses index sur le rebord de son décolleté pour souligner ses propos...et accessoirement se venger un peu d'elle en jouant avec ses nerfs. Très mature comme cinquantenaires ces deux là, vous ne trouvez pas ?

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Ven 12 Jan - 17:33



    Ils étaient les seuls de leur âge au début de la série, avant que d’autres de leur génération ne fasse surface. Donc, forcément elle avait apprécié de travailler avec lui. De plus, elle l’avait déjà vu dans plusieurs films et séries télés, donc elle aimait beaucoup Clark en tant qu’acteur. De plus, étant fan de l’univers Marvel, elle aussi avait versé des larmes quand son personnage avait trouvé la mort dans le premier Avengers. Evidemment, elle fut bien heureuse de savoir que l’agent n’était pas mort et surtout qu’elle allait pouvoir travailler avec lui. En plus de cela, leurs personnages seraient liés depuis plusieurs années, donc ça serait encore mieux. Ca allait amener un tas de questions et au fil du temps, elle avait vraiment apprécié de pouvoir jouer ce duo et encore plus ces derniers temps avec la façon dont le Philinda avait évolué. Vous pouvez donc imaginer qu’elle avait aimé cette fameuse scène de la bibliothèque. Ca l’avait d’ailleurs amusée quand Clark avait fait celui qui avait loupé quelque chose lors de la prise et qu’il fallait la refaire. Mais elle devait avouer qu’elle avait grandement apprécié de pouvoir l’embrasser encore et encore, même si c’était resté assez soft. Par la suite, elle s’était même demandé s’ils auraient une scène plus intime, comme Fitz et Simmons, même si c’était resté habillé. Peut-être qu’elle finirait à moitié nue sous un drap, aux côtés de Clark, parce que leurs personnages auraient enfin sauté le pas. Pour le moment en tout cas, elle s’amusait beaucoup de la façon dont son partenaire agissait ou plutôt réagissait.

    Parce que tu commences à me connaître ?

    Elle avait dit cela comme si ça n’était pas quelque chose de sûr. Il la connaissait sans doute beaucoup mieux que d’autres personnes. Embrassant le bout de son nez pour continuer à décliner ses points, elle prit finalement un air triste en disant que apparemment il n’aimait pas sa poitrine. Elle savait que c’était tout l’inverse, mais ça l’amusait de le voir baisser les yeux de la sorte et de fixer sa poitrine. C’est vrai qu’il n’y avait pas beaucoup de … Inspirant en sentant son doigt sur le rebord de sa robe, Ming-Na devait avouer qu’elle ne s’était pas attendue à ce qu’il la touche ainsi, mais c’était très agréable.

    Tu es un gentleman, tu n’aurais pas gardé ton regard dessus, mais si tu trouves que cette épaisseur est fine, imagine le fait que je n’ai rien dessous.

    C’était vrai en plus. Elle n’avait pas de soutien-gorge. Elle n’aurait pas pû en mettre un dessous sans que ça ne rende pas bien.Ca n’était pas une robe où elle pouvait mettre un tel sous-vêtement. Mais évidemment, elle l’embêtait en le faisant imaginer tout ça.

    Ton imagination arrive à s’en faire une image ?


    Oh elle jouait avec le feu, mais elle s’en fichait royalement si ça lui permettait de le voir perdre pied.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Ven 12 Jan - 18:56

C'est sûr qu'au début, étant les deux seuls du casting ayant dépassés depuis longtemps le stade de la trentaine, ils avaient donc forcément plus en commun que les jeunes et de bonnes raisons de s'entendre plus facilement, la différence d'âge ne jouant pas autant pour eux qu'envers les plus jeunes. De plus, il était fan de son personnage dans Urgences et comment de pas être heureux et fier de pouvoir travailler avec celle qui avait prêter sa voix à l'une des princesses Disney les plus badass ? Il était donc très content d'enfin pouvoir travailler avec elle, surtout que leurs personnages avaient un lien fort, qui s'était développé au fil des saisons et clairement oui, après que le FitzSimmons ai tenu les fans en haleine, c'était à leur tour d'être ceux sur qui l'attention se portait quant au fait de savoir si oui ou non, ils finiraient par se mettre ensemble. La fiction rejoindrait la réalité à ce moment là, même si ça, personne ne pouvait encore le savoir vu qu'ils n'avaient parlé à personne de leur relation. Ce qui expliquait donc le comportement un peu étrange et légèrement maladroit de l'acteur ce soir lors de la soirée de promo de la série. Et bien entendu, taquine et mutine comme elle était, Ming s'était empressée de le lui rappeler à peine étaient-ils arrivés chez elle. S'y étant attendu, il ne restait pas sans défense pour la peine, arguant que c'était petit de sa part de l'attaquer ainsi, surtout qu'elle ne lui avait clairement pas rendu la tâche facile avec une telle tenue. Amusé de la voir avouer qu'elle appréciait le fait qu'il puisse lire un tel message rapport à sa tenue, il précisa qu'en effet, cela ne l'étonnait pas tant que ça et il sourit lorsqu'elle répondit. « On va dire ça, oui. » Pour ne pas dire qu'il savait qu'elle avait l'esprit mal placé assez souvent. Ming n'était pas la spécialiste des sous-entendus salaces au sein du casting pour rien après tout et elle l'avait déjà prouvé à plus d'une reprise en interview. Mais pris à son propre jeu ensuite, lorsque la jeune femme fit la moue tout en parlant de sa poitrine, il ne pu s'empêcher de regarder cette dernière, admettant qu'il avait été difficile pour lui de ne pas le faire durant toute la soirée, sachant qu'elle ne portait que la robe pour la cacher. A son tour d'être petit avec elle en la touchant ainsi, sans réellement le faire puisqu'il ne faisait qu'effleurer le tissu, ravi de l'entendre inspirer à ce moment là. Il avait donc touché un point sensible. La bataille était pourtant loin d'être finie entre eux, et Ming asséna un nouveau coup en venant ouvertement parler de ce que l'imagination de l'acteur pourrait faire de l'information qu'elle venait de lui donner. Passant son index cette fois-ci à même sa peau, longeant le bout de tissu, il releva son regard vers le sien en souriant. « Hum... J'aimerais dire que oui, elle y arrive très bien, mais juste par soucis de curiosité, je crois qu'un petit aperçu ne pourrait pas me faire de mal. » affirma-t-il alors, glissant son doigt un peu plus sur le côté, écartant le tissu mais sans encore complétement mettre son sein à l'air. Elle voulait jouer à ça ? Il allait jouait lui aussi... avec sa patience.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Ven 12 Jan - 19:14

    Quand elle pouvait embêter les plus jeunes sur le tournage, elle le faisait. Mais c’était aussi le cas pour Clark. Elle aimait bien lui faire louper ses lignes ou jouer sur le Philinda, comme on pouvait le voir dans les gag reel. Mais, elle l’avait tout de suite apprécié et avec le temps, elle avait vu à quel point il était un homme bon. En plus de cela, il était un excellent père et il pouvait voir à quel point il était fier de sa fille. Cette dernière était vraiment géniale et Ming se doutait que Clark était un vrai papa poule. Avis à ces jeunes hommes qui voudraient draguer Stella : portez une coque. Ca ne serait peut-être pas suffisant, mais ça serait un début en tout cas. Pour le moment, l’actrice s’amusait des remarques de son partenaire. Il avait eu du mal à savoir où mettre ses mains sur elle et forcément ça méritait de se moquer de lui. De façon gentil, mais quand même. Elle ne pouvait pas passer à côté d’une telle opportunité. Il l’avait bien pris d’ailleurs et visiblement il s’en amusait aussi en partie. Parlant alors de sa poitrine et du fait qu’il ne semblait pas l’aimer, Ming en faisait peut-être un peu trop, parce que ça se retourna contre elle. Flut, Clark était en train de caresser le bord de son décolleté et elle n’avait pas pû s’empêcher d’inspirer un peu fort. Reprenant la parole pour ne pas laisser son cerveau partir vers le fait que les mains de l’acteur étaient contre sa peau et pour ne pas lui laisser le dernier mot, elle indiqua qu’en effet sa robe était fine, mais qu’il devrait plutôt imaginer le fait qu’en dessous, il n’y avait rien. Elle ajoutait encore une couche, mais l’acteur semblait décidé à ne pas se laisser avoir. Sentant son doigt contre sa peau, Ming eu juste le temps de se retenir de se mordre la lèvre. Fixant son regard au sien, elle l’écouta parler et sentit un frisson la parcourir quand il glissa son doigt sous le bord de sa robe.

    Tu es sûr que c’est par curiosité ? Je sais que ça ne fait pas longtemps que nous semble ensemble, mais j’arrive très bien à t’imaginer sans caleçon.

    Posant alors une main sur son entrejambe, elle resta le fixer pour voir quel effet ça allait lui faire.

    J’arrive d’ailleurs à imaginer ce qu’il y a sous cette chemise qui est restée ouverte toute la soirée sur le haut de ton torse.

    Ca avait été une torture, mais elle avait fait en sorte de ne pas le montrer. D’ailleurs, au ton qu’elle venait d’avoir, elle venait peut-être de se griller toute seule sur le sujet. Oui, ça avait été particulièrement frustrant de voir la chemise ouverte sans pouvoir toucher ce qu’il y avait dessous.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Ven 12 Jan - 23:14

Combien de fois avait-il vu ce pauvre Iain faire une grimace après une réflexion salace de Ming ? Il avait arrêté de compter à vrai dire à ce stade là. C'était un passe-temps de l'actrice en effet d'aller embêter les plus jeunes dès qu'elle en avait l'occasion. En fait c'était un peu le sien aussi, même si sa victime de choix était plus souvent Chloe, par la force des choses vu que jusqu'à présent, c'était avec elle qu'il avait eu le plus de scènes à l'écran. D'ailleurs, même si une dizaine d'années la séparait de Stella, souvent leurs réactions à ses blagues se ressemblaient. Mais il est vrai que les deux "seniors" appréciaient aussi de se chercher et se taquiner. Souvent c'était lui qui cherchait la petite bête, à se moquer d'elle lorsqu'elle ratait une ligne de texte ou balbutiait, ou à l'effrayer quand elle ne s'y attendait pas. C'était tout simplement l'ambiance qui régnait sur le tournage en général, toute cette petite troupe étant en grande majorité composée de petits comiques et de grands enfants. Et oui, clairement, il était un papa poule et les futurs prétendants de sa fille devraient penser à deux fois avant de lui faire le moindre mal, surtout qu'il avait sa ceinture noire depuis une année maintenant et il avait montré à l'écran de quoi il était capable de ce côté là. Cependant c'était sa gêne durant la soirée qui était l'objet de la discussion, Ming ne pouvant s'empêcher de le taquiner sur le sujet. Il en aurait sans doute fait autant à sa place, admettons-le mais il ne se laissait pas faire pour autant. Elle avait la répartie facile certes, mais puisqu'elle voulait le tester, il allait lui rendre la monnaie de sa pièce. Ainsi, il avait glissé son index sous le bout de tissu après sa dernière réflexion sur le sujet et esquissait un sourire amusé -et fier aussi- lorsqu'elle admit que pour sa part, elle pouvait très bien l'imaginer dans le plus simple appareil même s'ils n'étaient pas ensemble depuis bien longtemps. « J'en apprends des choses dis donc. » eut-il le temps de placer avant de sentir son souffle se couper une seconde dans sa gorge lorsque la main de l'actrice atterrit sur son entrejambe en représailles. Nouvelle révélation, si lui avait été tenté par son décolleté toute la soirée, pour sa part, c'était sa chemise entrouverte au niveau du col qui avait été l'objet de torture mentale pour elle. Bon à savoir ça, il pourrait l'utiliser contre elle par la suite, si besoin. Esquissant un léger sourire en coin face à elle, il retira sa main pour déboutonner un bouton supplémentaire. « Donc tu reluquais mon décolleté toi aussi. Intéressant. » lança-t-il en plaisantant même si clairement, il jouait au plus malin avec elle en faisant ça. « Et qu'est-ce qui t'as tellement ennuyé avec ça alors ? » demanda-t-il à la jeune femme, curieux de savoir la réponse tout en écartant plus largement les pans de la chemise exprès.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Sam 13 Jan - 17:40

    Oh oui, il aimait beaucoup lui faire peur. Elle se souvenait des cris qu’elle avait pû pousser certaines fois. Evidemment c’était pour s’amusait, mais elle faisait en sorte de se venger dès qu’elle le pouvait. Bon parfois ça prenait du temps parce qu’elle voulait lui faire penser qu’elle ne se vengerait pas. Ca lui était arrivé de mettre plusieurs mois avant de le faire crier à son tour et ça l’amusait énormément. Tout comme elle se doutait qu’il ne serait pas des plus tendres avec les prétendants de sa fille. Elle pouvait déjà imaginer la façon dont il aurait de les intimider. Peut-être d’ailleurs que Stella sortait avec un garçon, mais qu’elle ne l’avait pas encore dit à son père. Chose que Ming pouvait parfaitement comprendre. Après tout, chaque fille à un jardin secret dont son père n’a pas à connaître l’existence. Elle était comme ça avec le sien et elle savait que sa fille faisait la même chose avec son ex-mari. Tout comme elle se doutait que ses enfants faisaient pareil avec elle. Elle espérait juste qu’ils viendraient lui en parler quand ils seraient prêts au lieu de lui cacher la vérité. En parlant de vérité, Ming s’en donnait à cœur joie en se moquant du comportement de Clark face aux photographes. Mais monsieur ne se laissait pas faire, ce qui dans un sens était une bonne chose. Par contre, elle fut surprise quand il vint caresser le bord de sa robe. Flut, elle aurait dû y songer avant. Mais ça faisait du bien et elle ne pû s’empêcher d’inspirer fort. Cependant, elle ne resta pas là bêtement. A la place, elle s’amusa d’abord verbalement, avant de venir poser ses mains sur lui. Une en particulier sur son entrejambe et elle fut particulièrement satisfaite de sa réaction.

    Ce ta plaît d’en apprendre autant ?

    Un sourire moqueur sur le visage, elle ne pouvait s’empêcher de l’embêter de la sorte. Elle lui indiqua finalement qu’elle aussi avait été torturée par sa chemise ouverte qui avait été plus que tentante. Elle aurait voulu pouvoir la lui ouvrir plus pour le caresser, mais elle avait dû se contenir. Elle hocha la tête à ses propos, sachant qu’il prenait note de ce qu’elle venait de dire et qu’il risquait de l’utiliser contre elle, mais sur le moment elle s’en fichait. Plissant les yeux à sa question, elle resta la fixer avant de répondre.

    A ton avis ?

    Quoi ? Vous ne pensez quand même pas qu’elle allait lui faciliter la tâcher en lui donnant une réponse non ?


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Sam 13 Jan - 18:31

Ming était bon public il faut le dire aussi. C'était facile de la faire rire et il aimait la voir rire, son visage s'illuminant aussitôt de cette lueur de malice et de joie qui la caractérisait dans la vie de tous les jours. En part ce qui l'avait fait tomber sous son charme d'ailleurs. Et bien sûr, elle se vengeait, il fallait s'y attendre mais c'était aussi comme ça que ça fonctionnait dans leur petite troupe. Clark restait en théorie le "papa" de tout le monde mais il n'en était pas pour autant le dernier à y aller quand il s'agissait de faire une blague ou de se moquer de lui-même et de son incapacité à danser correctement. Quant à sa fille, oui, il ferait en sorte de faire passer le message auprès de ses petits amis dans un langage qu'ils seraient sûrs de comprendre. Il espérait que Stella viendrait lui dire si elle était avec quelqu'un, ils étaient assez proches après tout et de l'avoir avec lui à l'écran la saison dernière avait été une super expérience aussi. Mais bon, il savait aussi que se montrer trop intrusif dans sa vie privée ne serait pas une bonne idée donc il prenait son mal en patience. Tout comme il ne se laissait pas faire face à ce que l'actrice venait de lui dire suite à sa légère gêne au cours de la soirée. Bah quoi c'est vrai, non ? Avoir envie d'être tactile avec elle sans pour autant vendre la mèche, sachant quelle tenue elle portait pour l'occasion. N'importe qui dans sa situation en aurait sûrement fait autant. Alors pour l'embêter à son tour, il était venu s'aventurer sur le tissu qui recouvrait encore pour le moment sa poitrine, puis à même sa peau. Il aurait du savoir que ce geste entraînerait une réponse de sa part mais il ne s'était pas attendu à ce qu'elle soit aussi directe. « D'apprendre que tu m'imagines nu ? Assez, j'avoue. » C'était flatteur quand on y pense, c'est qu'il n'était pas encore en trop mauvais état pour son âge si elle pouvait avoir ce genre de pensées là à son sujet. Ming avoua alors qu'elle aussi avait subit son lot de torture en le voyant toute la soirée avec le col de sa chemise entrouverte, laissant apparaître ça et là quelques poils -dieu merci ils avaient repoussés depuis qu'il avait du se les raser pour faire cette vidéo durant le Dubsmash War avec Hayley et James-. Ça l'amusait de constater qu'elle aussi avait pu être frustrée et il en joua en ouvrant un bouton de plus, lui demandant pourquoi elle aurait voulu pouvoir l'ouvrir. Esquissant un sourire lorsqu'elle pris le parti de lui répondre par une autre question, il glissa sa main sous sa robe pour couvrir son sein de cette dernière. « Pour pouvoir faire ce genre de choses je suppose. » répondit-il, caressant sa peau avec son pouce, sa main s'appuyant un peu plus fort sur son sein qui tenait parfaitement dans celle-ci. « Je chauffe là ou pas du tout ? » ajouta-t-il, une lueur de malice dans le regard. Jouer avec le feu, c'était dangereux c'est sûr, mais parfois, la flamme était tellement belle qu'on acceptait bien volontiers de se faire brûler un peu...


Dernière édition par red_pants. le Lun 12 Fév - 18:27, édité 1 fois

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Sam 13 Jan - 22:01

    C’est vrai qu’elle était bon public, mais Clark était un homme marrant. Il savait être drôle et c’était très charmant aux yeux de l’actrice. Mais en cet instant, elle n’allait pas se laisser faire. Ils en étaient arrivés à rire du comportement de l’autre, jusqu’à se toucher de façon très précise. Enfin surtout elle qui n’y allait pas par quatre chemins contrairement à lui. Oh bien sûr, elle savait qu’il voulait jouer avec ses nerfs, mais elle pouvait en faire tout autant. Encore plus en sachant qu’elle avait désormais la possibilité de le toucher comme elle le souhaitait. Elle en profita donc avant de l’écouter parler et poser une question à laquelle, elle apprécia la réponse.

    Alors sache que je t’imaginais nu depuis très longtemps.

    Elle avait forcé un peu sur le " très" pour bien lui faire comprendre que c’était aussi long que ça. Plusieurs années, mais elle avait toujours gardé cette information pour elle. Mais elle aussi avait été torturée. Lui l’avait vu dans cette robe où il y a clairement peu de place pour l’imagination, mais elle avait aimé cette robe et apparemment c’était le cas de Clark. Mais oui elle aussi, de voir sa chemise entre ouverte de la sorte lui avait fait pensé à tout un tas de choses et en particulier ce qu’il y avait sous sa chemise. Encore plus parce qu’elle avait dû garder ses mains pour elle et ça n’avait pas été facile. En le voyant ouvrir un bouton de plus, elle plissa les yeux et au lieu de répondre à sa question, elle en posa une autre. Elle n’allait pas lui dire toute la vérité tout de suite, ça serait trop facile et en plus il en profiterait beaucoup trop. Sentant sa main contre son sein, elle sera légèrement les dents pour faire en sorte qu’il ne voit pas sa mâchoire se crisper. A sa question, elle plissa encore plus les yeux.

    Tu chauffes un peu.


Bougeant sa main sur son entrejambe, elle le caressait doucement à travers son pantalon. Elle voulait le faire grossir le plus possible et elle resta la fixer, le défiant de continuer.

C’est un début, mais on risque de vite surchauffer non ?

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Lun 12 Fév - 21:54

Heureusement qu'il avait de l'humour, il ne savait pas comment il en serait arrivé là aujourd'hui s'il n'en avait pas eu à vrai dire. Plaisanter et savoir paraître affable faisait clairement partie de ses atouts, ce qui avait aidé dans sa carrière et surtout, au cours des dix dernières années, auprès des fans de l'Agent Coulson qui appréciaient visiblement, le côté sarcastique qu'il avait apporté au personnage, le faisant devenir un des personnages les plus vus dans l'univers de Marvel et des plus apprécié aussi. Rappelons que c'est en grande partie grâce aux fans que ce dernier avait été ressuscité. Mais l'heure n'était plus réellement à la plaisanterie maintenant qu'ils étaient clairement en train de se chercher l'un l'autre suite au commentaire de Ming sur la gêne de Clark durant la soirée. S'il n'avait pas pu être aussi tactile qu'il l'aurait voulu là-bas, il l'était maintenant en tout cas et Ming n'était pas en reste aussi, surtout après qu'il ait lancé une réflexion qui donnait droit à la jeune femme de répondre comme elle le fit, il l'avait cherché après tout. En tout cas oui, pour lui ça restait très flatteur d'apprendre qu'elle l'avait imaginé nu par le passé, et depuis un bon moment en plus, s'il l'en croyait avec ce qu'elle venait de préciser. « Tu es vraiment une excellente actrice alors, parce que je ne l'ai jamais remarqué. » dit-il en esquissant un sourire. « Ou va savoir, c'est ptet parce que j'étais trop occupé à faire pareil à ton sujet. » ajouta-t-il, laissant son sourire s'agrandir un peu plus encore. Après tout, lui aussi avait eu ce genre de pensées osées à son égard depuis des lustres. Alors maintenant qu'il pouvait faire ce que bon lui semblait, il en profitait et il s'amusa de voir qu'elle plissait les yeux à sa remarque, tentant de cacher sa frustration face à son geste. Sa main était bien là où elle était, enfin selon lui, tout comme semblait le penser la jeune femme avec la sienne, vous me direz. « Un peu seulement ? » répondit-il en feignant d'être surpris de sa réponse, inspirant profondément avant de poursuivre, vu ce qu'elle était en train de faire avec sa main maintenant. « C'est pas grave ça, non ? Au pire on remettra ça. Mais si tu es trop fatiguée je comprendrais... » conclu-t-il en retirant doucement sa main, prenant soin de faire en sorte que ses doigts effleurent sa peau jusqu'au bout. S'il avait soufflé le chaud jusqu'à présent, il soufflait le froid pour la faire réagir à nouveau, sachant très bien qu'elle n'allait pas apprécier qu'il retire sa main ainsi mais c'était bien le but non, de la faire céder. Tous les coups sont permis pour parvenir à sa fin après tout...

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Mar 13 Fév - 15:34

    Se moquer de Clark était quelque chose qu’elle aimait faire. Avant, parce qu’elle savait qu’il ne la laisserait pas s’en tirer, mais aujourd’hui, il y avait aussi le fait qu’il pouvait utiliser tout son corps pour le lui faire payer. Ca avait clairement un avantage de pouvoir l’avoir rien que pour elle. Donc après son commentaire, elle s’amusa des remarques de son partenaire, avant que le tout ne devienne bien plus tactile. Du coup, à un moment, elle décida d’être directe et elle lui expliqua que ça faisait très longtemps qu’elle l’avait imaginé nu. Elle aurait pû rougir, mais elle ne faisait que dire la vérité. Aux propos de Clark, elle esquissa un sourire, avant de hocher la tête.

    Je vote pour le fait que tu étais trop occupé à faire pareil.

    Elle pouvait très bien l’imaginer faire une telle chose. D’ailleurs, elle avait déjà remarqué qu’il la fixait, mais sans savoir pourquoi. Avec le temps, elle s’était posé des questions et aujourd’hui, elle pouvait clairement dire qu’elle comprenait mieux ses regards. Mais la place n’était plus à se regarder, c’était le moment de se toucher. L’acteur prenait trop de plaisir à utiliser ses mains sur elle et il semblait un peu trop sûr de lui, ce qui fit plisser les yeux de la brune. De son côté elle n’était pas en reste et elle caressa son partenaire, avant de lui indiquer qu’elle chauffait un peu. A sa question, elle esquissa un sourire, tout en le caressant à travers son pantalon. Puis, posant à son tour une question, elle hocha la tête à ses paroles. Evidemment, elle avait compris ce qu’il était en train de faire et elle serra sa main autour de son membre.

    Tu peux arrêter si tu veux, mais tu ne sais pas ce que tu perds.


    En se léchant les lèvres, elle voulait juste qu’il l’imagine à genoux devant lui à le sucer. Après tout, elle aussi pouvait s’amuser de la sorte et voir s’il allait décider de reculer encore plus ou pas.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Jeu 15 Fév - 18:20

Dans la troupe, tout le monde se moquait de tout le monde la plupart du temps, à s'en demander parfois comment ils arrivaient même à tourner un épisode complet par semaine, vu tout le temps passé à contrôler des fous rires ou à rater des lignes à cause des autres qui faisaient les pitres à côté. Clark était même un spécialiste en la matière, son sens de l'humour et des blagues n'était plus à cacher depuis longtemps comme on avait pu le voir -en infime partie pourtant- dans les bloopers de la série comme pour ceux de ses autres projets. Puis ça mettait une bonne ambiance de travail, compensant pour les horaires et le rythme de boulot un peu plus exigent que sur un film. En parlant d'ambiance, celle qui régnait entre eux, même si toujours placée sous le signe de l'humour en partie, était bien plus échaudée vu ce qu'ils étaient en train de faire à ce moment là. Chacun tentait de chauffer l'autre suite à la réflexion de Ming sur la gêne de l'acteur au cours de la soirée, discussion qui lui avait permis d'apprendre que cette dernière l'avait imaginé nu depuis un moment, même si lui ne l'avait pas remarqué. Ce qui devait en effet bel et bien tenir du fait qu'il en faisait autant de son côté comme elle venait de le souligner en lui répondant. « Je n'en dirais pas plus sans la présence de mon avocat. » répondit-il simplement, ne voulant pas en dire plus sur le sujet, de peur de passer pour un pervers même s'il se doutait que dans le fond ça ne dérangeait pas réellement la jeune femme de savoir qu'il ait pu la regarder comme ça. Après tout, il avait le même regard à présent avec elle, tout simplement celui d'un homme sous le charme et capable d'apprécier pleinement le physique plus qu'avantageux de sa compagne. Après tout, ça n'était pas parce qu'ils étaient en principe en âge d'avoir des petits enfants qu'ils n'avaient plus le droit de se comporter comme des ados en rut si l'envie leur en prenait. Et là oui clairement, ils ne s'en privaient pas. Mais puisque Ming avait répondu qu'il chauffait à peine alors qu'il pouvait sentir sa peau frissonné sous sa main, cette dernière posée sur son sein, il décidait de retourner la situation en la retirant, feignant de ne plus être intéressé par la tournure qu'avait pris la conversation. Sachant très bien qu'il y avait une chance sur deux pour que ça passe et qu'elle cède. Ce qui évidemment ne fut pas le cas et la voir se lécher les lèvres de cette façon lui arracha un grognement qu'il ne pu dissimuler. « Tu triches là, à faire un truc pareil. » parvint-il à répondre avant de finir par céder, attrapant sa taille pour la soulever du sol. « On monte ou on reste là ? » Pas besoin d'être plus précis dans sa question, il savait très bien qu'elle comprendrait de quoi il parlait ici. Peu de doutes possibles après tout, vu la façon dont il la dévisageait alors.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Sam 17 Fév - 16:09

    Evidemment qu’il allait lui répondre. Après une telle remarque de sa part, ça aurait été étrange qu’il ne le fasse pas. D’ailleurs, elle était contente que ça soit le cas. Cet homme était génial et c’était en partie pour cela qu’elle était tombée sous son charme. Clark était agréable, drôle, séduisant, grand enfant parfois et tout cela plaisait à l’actrice. Cette dernière n’était pas en reste non plus. Ils savaient se renvoyer la balle et c’était le cas en cet instant. Puis, elle fit exprès de le reprendre avant qu’il explique qu’il ne dirait plus rien sans un avocat. Amusée, elle secoua la tête.

    Malheureusement pour toi mon chéri, ton avocat ne servira à rien. J’ai mes méthodes pour te faire parler.

    Lui faisant un clin d’œil, elle voulait qu’il imagine tout un tas de choses. Ming savait à quel point l’esprit de son partenaire pouvait partir au quart de tour. Ca lui laissait donc quelques minutes pour prendre le dessus. Cependant, Clark s’amusait beaucoup trop à son goût. C’est pour cela qu’elle indiqua que ça ne chauffait qu’un peu. Forcément, elle en profita pour le caresser et elle savait l’effet que cela lui faisait. Elle allait s’en donner à cœur joie. Encore plus en l’entendant grogner. Elle gagnait des points, surtout en se léchant les lèvres pour qu’il puisse imaginer un tas de nouvelles choses qu’elle pourrait faire avec sa langue. Léchant échapper un petit rire, elle le ravala quand il l’a souleva du sol.

    Canapé ou bar de la cuisine.

    Sa réponse aussi était claire. Deux endroits où elle devait avouer qu’elle pouvait très bien les imaginer s’amuser. Venant l’embrasser avec force, elle passa ses bras autour de son coup et passa ses doigts dans ses cheveux. Puis, elle releva les yeux vers lui.

    Pour ce qui est de triché, c’est de ta faute, tu as commencé avec tes mains baladeuses.

    Souriant, elle déposa un bisou sur son nez.

    Tu sais très bien que je ne peux pas te laisser avoir le dernier mot.

    Evidemment c’était dit sur le ton de la plaisanterie, mais elle devait avouer qu’elle aimait bien être celle qui avait le dernier mot malgré tout.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Sam 17 Fév - 18:42

Ah ça oui, l'un comme l'autre avaient du répondant et déjà par le passé, avant même d'être ensemble, aucun des deux n'hésitait à taper bas quand ils en avaient l'occasion, mais jamais méchamment bien entendu. L'humour était un virus très répandu parmi le cast et clairement, les deux aînés de la troupe n'étaient pas en reste de ce côté, comme ils l'avaient prouvés à plus d'une reprise. Pas surprenant donc que même entre eux, dans un tel moment, ils ne puissent s'empêcher de converser ainsi, surtout vu ce qu'ils faisaient en cet instant très précis. Alors oui, il ne pouvait pas nier ne pas avoir eu ce genre de pensées à son égard maintenant et puis ça semblait l'amusée qu'il ne nie pas directement la chose en invoquant le recours à son avocat donc pourquoi en faire tout un plat, vu que c'était le vérité en plus. Il grimaça cependant à sa réponse, prenant une moue un peu fataliste car il savait qu'elle avait raison, ses méthodes pour le faire parler étaient déloyales et vicieuses, oui mais ça ne le dérangeait pas qu'elle les utilisent, bien au contraire. Surtout qu'en effet, son esprit partait bien vite ailleurs rien qu'à la mention de ces dernières, mais qui l'en blâmerait après tout ? Loin pourtant de vouloir rendre les armes face à elle, il prenait donc le parti de ne plus la toucher du tout après avoir été trop tactile selon l'actrice. Un combat qu'il allait perdre, ça il le savait, car face à elle et ses avances, il céderait toujours mais ça n'empêchait pas son égo de vouloir résister le plus longtemps possible. Mais le coup fatal fut porté par Ming quelques secondes plus tard lorsqu'elle le fixa tout en se léchant les lèvres d'une façon tout à fait équivoque. Assez parlé, il était temps de passer aux choses sérieuses maintenant et Clark pris les choses en main, littéralement, s'emparant de ses cuisses pour la soulever de terre. Lorsqu'elle répondit à sa question, il esquissa un sourire en coin, les deux propositions étaient tentantes mais il fallait bien en choisir une. Décision fut prise alors qu'elle l'embrassait avec force, passant ses mains dans ses cheveux, sachant très bien quel effet ce simple geste avait sur lui et une certaine partie de son anatomie. L'écoutant ajouter que c'était de sa faute si elle avait triché parce qu'il avait eut les mains baladeuses, il sourit prenant la direction de la cuisine. « Je les aient eu parce que tu m'as cherché en premier. » dit-il remarqué, souriant encore plus alors qu'elle déposait un baiser sur son nez et il arriva contre le bar, la coinçant entre ce dernier et lui. « Oh ça je sais va, mais t'en fais pas, tu ne vas plus dire grand chose dans les minutes à venir. » affirma-t-il tout en souriant en coin, l'embrassant à son tour avec force tout en remontant les bords de sa robe sur ses cuisses, ses pouces traçant leur chemin sur l'intérieur de ces dernières au passage.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Dim 18 Fév - 15:52

    Avoir imaginé Clark nu plus d’une fois était la vérité. Tout comme apparemment il avait fait pour elle. Ming ne le prenait pas mal. Au contraire, elle appréciait la chose. C’était quand même flatteur. Mais, elle ne pû s’empêcher de faire une remarque sur le fait que son avocat ne pourrait pas l’aider. Elle avait des techniques avec lesquelles, il ne pourrait que céder. Le clin d’œil qu’elle lui donna voulait clairement dire qu’il allait avoir le cerveau qui allait fonctionner à plein régime. Elle s’en amusait d’avance d’ailleurs. Malheureusement monsieur avait décidé de jouer avec elle, mais elle ne se laisserait pas faire aussi facilement. Entre le toucher et se lécher les lèvres pour lui faire comprendre ce qu’elle pourrait lui faire, elle fut grandement amusée face à sa réaction. Mais, elle perdit son sourire quand il la porta contre lui. Ca, elle ne l’avait pas vu venir. Elle pensait qu’il continuerait sur sa lancée ou qu’il la plaquerait au mur peut-être. En même temps, elle ne devrait pas être si étonnée, parce qu’il était doué pour la surprendre encore et toujours. A sa question, elle lui laissa seulement deux choix. Le canapé ou le comptoir de la cuisine. Deux endroits qu’elle appréciait particulièrement et sans attendre sa réponse, elle l’embrassa avec force. Passant ses doigts dans les cheveux de son partenaire, elle revint sur ce qui avait été dit juste avant, le blâmant pour tout ce qui venait de se passer parce qu’il avait eu les mains baladeuses en premier. A sa réponse, elle resta la plus sérieuse possible, même s’il avait clairement raison. C’était de sa faute, mais elle n’allait pas lui donner ce point. Embrassant son nez, elle lui indiqua qu’elle ne pouvait pas lui laisser avoir le dernier mot et elle remarqua alors qu’ils étaient dans la cuisine. Haussant un sourcil à ses paroles, elle allait répondre, quand il vint l’embrasser avec force. Un gémissement lui échappa et elle griffe doucement sa nuque. Les mains de Clark se faisaient plus aventureuses et elle le laissa faire avec plaisir. De son côté, elle amena ses mains entre eux pour venir griffer son ventre. Puis, elle commença à déboutonner sa chemise.

    Garde cette chemise.

    Souriant de plus belle, elle l’embrassa à nouveau, mais de façon plus langoureuse, tout en continuant de l’ouvrir, avant de la lui retirer et de la laisser tomber au sol.

    Elle est géniale.


Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Dim 18 Fév - 18:25

De l'abus de pouvoir, voilà ce que c'était tout ça. Bon ok, j'exagère en disant ça mais c'était quand même un peu comme ça qu'il voyait la chose à ce moment précis, car en effet, elle savait très bien quoi faire ou dire pour qu'il soit à ses pieds, ou ailleurs vous me direz... Heureusement, c'était tout aussi réciproque dans l'autre sens mais il est vrai que pour le moment, c'était clairement Ming qui avait la main. Oui je sais, tournure de phrase qui collait parfaitement avec ce qu'elle était en train de lui faire avec cette dernière. Clark devait donc trouver un moyen de reprendre le dessus et pour ça, il la souleva de terre en demandant où elle voulait qu'ils s'envoient en l'air. Face aux deux options pour lesquelles l'actrice lui donna le choix, il pris la décision d'aller dans la cuisine, se défendant tout en s'y rendant que s'il avait eut les mains aussi baladeuses c'était parce qu'elle l'avait provoqué en premier, et oui, c'était le cas donc en théorie, c'est lui qui marquait un gros point ici. Mais pour être tout à fait honnête, à ce stade là, il ne se souciait guère encore de savoir qui avait raison. Ce qu'il voulait c'était elle, son corps, ses lèvres et tout le reste. Oh il savait qu'elle aimait avoir le dernier mot, ça ne le dérangeait pas plus que ça en général mais pour sûr, il allait faire en sorte qu'elle ne puisse plus dire grand chose, au moins pour les quelques minutes à venir. C'est pour quoi cette fois-ci, ce fut lui qui ne lui laissa pas le temps de répondre, prenant possession de ses lèvres tout en faisant remonter les bords de sa robe avec ses mains qui remontaient sur ses cuisses. Geste qu'elle appréciait vu qu'il la sentit lui griffer la nuque, toujours un signe clair de sa part quand il faisait quelque chose qu'elle aimait, vu qu'elle savait qu'il aimait ça aussi. La jeune femme s'occupait de déboutonner sa chemise tandis qu'il détachait ses mains de ses cuisses, le pan de la robe laissant le champ libre au niveau de son entrejambe, et fit glisser le haut de cette dernière le long des épaules de Ming pour découvrir toute la partie supérieure de son corps. Très pratique de ne pas avoir à se débarrasser de son soutien-gorge pour une fois pensa-t-il avant de rire légèrement à ce qu'elle venait de dire. « Si elle te donne envie de me sauter dessus dès que je la porte, crois bien que je compte bien la garder. » rétorqua-t-il avant de venir embrasser son cou et de rapidement descendre avec ses lèvres un peu plus bas, s'occupant de rendre encore un peu plus dur ses tétons qui pointaient déjà bien de ce qu'il pouvait avoir vu quelques secondes plus tôt en la déshabillant.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Dim 18 Fév - 19:29


    Oh oui c’était totalement réciproque. Parfois, elle n’avait même pas le temps de répondre qu’il lui faisait déjà perdre la tête. Il avait ce pouvoir sur elle et même si parfois elle aurait dû en avoir peur, c’était plutôt excitant. Cette facilité qu’il avait à la décontenancé était grisante. Bon évidemment en privé c’était bien plus plaisant qu’en public. Parce que oui parfois monsieur aimait l’ennuyer sur le tournage d'ailleurs et elle se retrouvait bien ennuyé quand elle sentait qu’elle allait rougir ou que d’un coup elle avait chaud. Heureusement elle arrivait à lui renvoyer l’ascenseur parfois. Ca aurait été vraiment déprimant si ça n’avait pas été le cas. Mais elle devait avouer qu’en cet instant, elle aimait ce qu’il était en train de lui faire. Même s’il avait raison sur le fait que c’était elle qui était en tort dès le départ. Cependant, elle n’allait clairement pas lui faire le plaisir de le lui dire. A la place elle resta parfaitement silencieuse. Enfin presque vu qu’il venait de la porter contre lui pour se rendre dans la cuisine. Malgré tout, elle l’embrassa avec plaisir, tout en lui indiquant qu’elle ne pouvait pas non plus lui laisser avoir le dernier mot. Seulement Clark semblait décidé à être celui qui allait la faire taire. Ce fut efficace, ça c’était sûr et certain. En effet, il venait de l’embrasser avec force, tout en remontant sa robe le plus haut possible. Oh, elle aimait sentir ses doigts sur sa peau de la sorte. C’était parfait et elle savait ce qu’il pourrait faire ensuite, ce qui était encore meilleur. Elle ne pû retenir un gémissement avant de lui griffer la nuque. Oui, voilà une marque bien connue entre eux et il était clairement en train de faire quelque chose qu’elle aimait. De son côté, elle commença à lui ouvrir sa chemise. Cette dernière devait disparaître pour le moment, même si elle venait de lui dire qu’il avait intérêt à la garder. Elle pourrait servir pour une autre occasion et elle aimait beaucoup la couleur. Le sentant désormais avoir ses mains sur le haut de son corps, elle sentait l’air frais sur elle et frissonna avant de sourire quand elle l’entendit rire.

    Tu as tout compris.

    Esquissant un sourire, elle pencha la tête sur le côté pour lui laisser plus d’espace pour pouvoir l’embrasser dans le cou. Inspirant fort quand il continua son chemin plus bas, Ming devait avouer qu’elle aimait le sentir aussi attentionné envers chaque partie de son corps.

    Oh Clark !

    Passant une main dans ses cheveux, elle aimait quand il prenait son temps de la sorte. Bon d’accord, elle aimait aussi quand il était rapide, mais cette fois-ci, il semblait vouloir la rendre folle. Oui, quand il s’occupait de sa poitrine, elle perdait vite la raison. Il avait une façon de faire particulièrement agréable et ça amenait de parfaites sensations directement entre ses jambes..

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Lun 19 Fév - 10:57

Il était joueur, pas possible de nier ce fait. Malgré son âge, il était pour certaines choses et il l'avait déjà prouvé à de nombreuses reprises, un grand enfant. Alors évidemment qu'il ne ratait pas une occasion de l'embêter de cette façon lorsqu'il le pouvait, vu qu'ils n'avaient encore dit à personne pour eux, c'était terriblement amusant de la mettre dans l'embarras ou de la surprendre lorsqu'ils n'étaient plus qu'à deux. Avec Ming, il avait l'impression de vivre une seconde jeunesse. Il était en pleine forme, il souriait quasiment en permanence, il n'avait de cesse de vouloir être près d'elle, avec elle et oui, avouons-le, en elle. Car on ne va pas le cacher, le sexe était génial avec elle. Pas vraiment surprenant donc que les choses aient dérapé aussi vite dans cette conversation et qu'ils aient du mal à rester sages dès qu'ils se retrouvaient seuls. Alors puisqu'elle l'avait cherché en avançant que tout ceci était de sa faute quand clairement, c'était elle l'instigatrice du premier coup bas, évidemment qu'il comptait lui faire payer à sa façon et le meilleur moyen pour ça était de la faire taire. Et quoi de plus efficace pour ça que de l'embrasser avant de faire en sorte qu'elle ne puisse plus produire qu'un certain type de sons, si vous voyez de quoi je parle. De toute manière, il savait très bien qu'elle ne protesterait pas contre ce qu'il comptait faire, elle en avait tout autant envie que lui. Ainsi donc arrivés dans la cuisine, il déposait la jeune femme sur le comptoir et l'embrassa pour l'empêcher de parler mais alors qu'elle descendait ses mains pour s'occuper de sa chemise, elle glissa une remarque qui l'amusa. Oui, on dirait bien que sa chemise mettait l'actrice dans tous ses états, alors bien entendu, il comptait bien la garder et il ne manqua pas de lui faire comprendre qu'il comptait s'en servir par la suite sachant quel effet elle lui faisait. Il sourit donc et fit en sorte de découvrir son buste complétement pour venir embrasser son cou, descendant rapidement vers sa poitrine ensuite. Il aimait s'occuper d'elle, de tout son corps mais clairement, il aimait s'attarder là, sur sa magnifique poitrine. Un bon moyen de faire monter la pression, il le savait et en profitait pleinement. Tandis qu'il continuait de la faire languir, passant sur son autre sein, ses mains elles se remettaient en action aussi, passant autour de sa taille pour faire avancer son bassin plus vers l'avant, la cambrant légèrement vers l'arrière, se collant donc contre le sien. Ceci fait, il laissa ses doigts redescendre, entrainant avec eux le bord de son sous-vêtement. Il n'avait pas besoin de lui faire comprendre ce qu'il faisait, il savait très bien qu'elle allait lui simplifier la tâche en se soulevant légèrement pour qu'il puisse le lui retirer complétement. Ça aussi il aimait, qu'ils se comprennent dans ces moments là sans avoir besoin de se parler. Un signe qu'ils étaient plus que compatibles pour ça et qu'ils pensaient de la même façon.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Lun 19 Fév - 14:21


    Comme toujours embêter Clark était un bonus. Elle connaissait son côté grand gamin depuis le début de leur partenariat pour la série. Mais avec le temps, elle avait appris à connaître le père de famille, le papa poule, l’ami, puis aujourd’hui l’amant. Evidemment, il avait quelques défauts comme tout le monde et même elle. Cependant, elle aimait grandement ses qualités. Il était un homme droit et honnête. Loyal avec ses proches et elle aimait beaucoup le voir se disputer gentiment avec sa famille. Il y avait une véritable complicité entre eux. C’était adorable et elle devait avouer que c’était des moments qu’elle aimait voir régulièrement. Pour l’instant en tout cas, elle se concentrait sur ce que disait et faisait l’acteur. Il avait une idée derrière la tête et clairement, après l’avoir cherché, elle venait de le trouver. Malgré tout, elle appréciait le fait qu’il prenne les choses en mains. Elle aimait le sentir si fort contre elle et qu’il puisse la soulever de la sorte. Se retrouvant dans la cuisine, Ming se retrouva assise sur le comptoir, tout en se faisant embrasser par son homme. Tout en ouvrant sa chemise, elle ne pû s’empêcher de lui dire de la garder. Cette dernière ne devait jamais être mise à la poubelle. A la remarque de son partenaire, elle fut amusée et confirma ses propos. Se retrouvant avec les cuisses à l’air, puis le haut du corps, Ming frissonna. L’expertise et le doigté de Clark était toujours aussi impressionnant. Elle ne pû retenir un gémissement quand il décida de s’occuper de sa poitrine. Oui, c’était un endroit dont il prenait toujours un grand soin.

    Autant il savait utiliser sa langue pour dire des blagues et ennuyer les autres. Autant dans ce genre de moment, elle adorait sa langue. Elle n’était pas loin de la vénérer d’ailleurs. Il prenait son temps, tout en venant coller leurs bassins ensemble. L’aidant à lui retirer ses sous-vêtements, Ming sentait qu’elle n’allait pas tenir longtemps à ce rythme. Mais, elle devait se contrôler, sinon il allait s’en amuser. Oui, c’était sans doute idiot, mais c’était plus fort qu’elle. Passant ses mains dans les cheveux de son homme, elle lui fit relever la tête pour pouvoir l’embrasser avec force. Tout en continuant à l’embrasser, elle lui caressa son torse, le griffant légèrement. Elle caressa ses épaules, avant de venir ouvrir son pantalon. Ce dernier était sympa aussi, mais il devait également disparaître. Cependant, elle ne fit que l’ouvrir, pour pouvoir y plonger sa main. Caressant son sexe à travers son caleçon, elle sourit, voulant savoir l’effet que ça allait lui faire.

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Dim 18 Mar - 15:03

Personne n'est parfait, surtout pas ceux affirmant l'être. Clark était un être humain comme les autres, avec ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses, ses bons moments et par chance, les plus sombres étaient loin derrière lui à présent. Il avait eu la chance de tomber sur les bonnes personnes à ce moment là et aujourd'hui, il faisait tout pour être quelqu'un de bien. Pas parfait mais il tentait de faire de son mieux en permanence. Cela voulait dire être impliqué dans l'éducation de sa fille, continuer de vivre de sa passion, entourer ses proches à sa façon, ce qui parfois voulait dire agir en adolescent idiot oui. Mais en cet instant très précis, il agissait en homme, quoi que, vu la situation où ils se trouvaient, on pouvait largement débattre sur ce point. En effet, après l'avoir chercher de cette façon, c'était plus ses hormones qui prenaient le contrôle, même si c'était lui qui prenait les devants malgré tout. Quel autre choix avait-il après tout ? La laisser s'en sortir comme ça, en se disant qu'elle pouvait le chauffer comme elle l'avait fait sans conséquences ? Évidemment que la réponse était non et voilà comment ils étaient arrivés dans la cuisine. Il avait pris bonne note de garder dans sa garde robe cette chemise vu l'effet qu'elle semblait avoir sur sa partenaire mais lui était plus préoccupé par son corps à elle, quasiment entièrement découvert à ce stade et pourtant pas encore assez à son goût. Cependant avant d'en arriver là il préférait s'occuper de sa poitrine, sachant très bien qu'elle n'allait pas avoir quelque chose à redire là dessus. Son gémissement confirma ce point et il était fier de voir que de lui tenir tête ainsi payait. Oh pas qu'il doutait qu'elle apprécie ce qu'il faisait mais il pouvait presque sentir qu'elle luttait intérieurement pour ne pas se laisser d'ores et déjà aller. Le baiser qu'elle instigua peu de temps après ne fit que le confirmer d'ailleurs, sans oublier ses mains qui se baladaient un peu partout sur son torse avant d'arriver sur un point stratégique. Oui, Ming répliquait et avec un argument de poids, façon de parler. Inspirant un grand coup lorsque sa main vint atterrir sur son entrejambe, il recula son visage doucement pour sourire. « Impatiente ? » Il se savait bien que la réponse était oui mais c'était plus amusant de poser la question, surtout que ça lui offrait une diversion de choix pour qu'il puisse en faire autant sur elle. Haussant un sourcil équivoque alors, il sourit plus largement encore avant d'ajouter en la fixant « On dirait bien en tout cas. », sentant en effet à quel point elle anticipait la suite, au moins autant que lui mais il n'en avait pas encore fini avec elle.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Mer 21 Mar - 22:40

    Ming était comme ça. Elle agissait souvent avant de réfléchir, mais ça pouvait l’amener dans de bons moments comme en cet instant. Elle s’était moquée de lui et Clark avait décidé de le lui faire payer. Elle n’allait clairement pas dire non. Au contraire, elle devait avouer que vu la tournure des évènements, elle préférait plutôt qu’ils continuent. Se retrouvant finalement dans la cuisine, après qu’il l’y ait amené, l’actrice en profita pleinement, tout en appréciant chaque baiser et caresse de son partenaire. Parlant du fait qu’elle appréciait grandement la chemise qu’il portait, elle espérait qu’il la remettrait de temps en temps. Elle voulait un espace plus grand entre le tissu et sa peau pour pouvoir voir son torse et le toucher. Mais lui semblait penser à la même chose, vu qu’il vint s’occuper de sa poitrine quand cette dernière fut dénudée. Gémissant, elle devait avouer qu’elle aimait le sentir si attentif à cette partie de sa personne. Entre caresses, baisers et enlevage de sous-vêtements, Ming-Na faisait en sorte de rester concentrée. Elle ne devait pas craquer. Elle ne devait pas céder à la tentation, même si elle était plus que présente. Après avoir passé les mains dans ses cheveux, elle vint l’embrasser avec force. Ca lui permettrait de reprendre contenance le temps de quelques secondes. Ca n’était pas négligeable du tout. Caressant son torse, puis le griffant doucement, la jeune femme devait avouer qu’elle aimait toujours autant pouvoir le toucher de la sorte. Finalement, elle descendit ouvrit son pantalon et caresser son entrejambe. A la remarque de l’acteur, elle haussa un sourcil.

    Non, juste en pleine découverte.

    Evidemment c’était un mensonge, parce qu’elle connaissait son corps par cœur ou presque. Mais, elle n’allait pas le dire. Même si elle se doutait qu’il ne la croirait pas. Seulement, il décida d’en faire autant et elle serra les dents pour se contrôler et ne pas gémir ou grogner. Il était trop souriant à son goût et pour le faire taire, elle vint caresser son gland de son pouce. Doucement, en cercles, le fixant dans les yeux. Elle avait un air de défi, mais surtout, elle ne voulait pas le laisser sourire aussi largement.

    Si tu trouves que je suis impatiente, je devrais peut-être arrêter et te laisser finir la soirée seul.

    C’était tout l’inverse qu’elle voulait, mais elle voulait voir s’il serait capable de bouger. Si c’était le cas, elle savait qu’elle avait perdu d’avance, vu qu’elle ne pourrait pas le laisser partir.

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par red_pants. le Jeu 22 Mar - 18:11

Être impulsif ça pouvait lui prendre aussi, il venait de le montrer après tout. Bien sûr, il l'était en général plus pour faire l'idiot ou faire peur aux autres -surtout à Ming et Chloe qui étaient les plus réceptives- mais c'était bien de pouvoir l'être aussi dans un cadre plus intime. Il l'était par le passé, mais bien entendu, ici puisque leur relation était encore nouvelle, peut-être qu'il avait un regain d'impulsivité, surtout dans de tels moments où l'actrice le provoquait ouvertement. Puis ça n'était pas comme si cette dernière allait s'en plaindre de toute façon, vu qu'elle semblait apprécier qu'il prenne les choses en main, au sens propre comme au figuré. Et comme toujours lorsqu'il s'agissait de parcourir le corps de la jeune femme, il se montrait attentif à ne rien oublier et certainement pas de passer à côté un de ses nouveaux péchés mignons, s'occuper de sa poitrine. Il notait bien aussi dans un coin de son esprit qu'il pourrait compter sur cette chemise dans l'avenir pour la faire craquer vu l'effet qu'elle lui faisait. Mais Clark avait assez parlé pour le moment et il se concentrait sur elle à nouveau, jusqu'à ce que Ming cesse de rester passive et ne décide à elle aussi avoir les mains baladeuses; et pas n'importe où en plus. Il se demandait donc si elle devenait impatiente, ce qui était une possibilité vu qu'il avait, pour ainsi dire, préparer le terrain pour que ça soit le cas mais elle continuait de lui tenir tête quand même, ce qui l'amusait beaucoup. Et pour la peine, il déplaça l'une de ses mains sur la même zone de son corps. Ce qui ne plaisait pas à Ming qui n'avait plus le monopole de faire la plus maline à ce moment là. Comment il savait qu'il avait visé juste ? Elle allait direct dans la surenchère dans ses gestes et ses paroles elles suggéraient le contraire. Inspirant fortement face à une telle stimulation, il la fixa un instant, prenant l'air de réfléchir à sa menace. Reculant doucement, il la fixait toujours. « Pas comme ça que je voyais la fin de soirée mais c'est une option, au moins on garderait la cuisine propre. » dit-il en faisant à présent mine d'aller chercher sa chemise tombée au sol, se détournant complétement d'elle pour donner le change. Ce soir, c'est lui qui aurait le dernier mot, ça il se l'était juré.

red_pants.
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://fjpn.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Gaëlle le Ven 23 Mar - 21:35

    Evidemment qu’elle aimait qu’il prenne les choses en mains. Encore plus quand il semblait vraiment avoir une idée en tête. Il lui avait laissé le choix du lieu, mais il avait fait tout le reste. Clark, aux yeux de tous, était le papa poule, le collègue amusant, l’ami loyal, l’homme souriant et séduisant. Aux yeux de Ming-Na, il était tout ça et bien plus. Il était un collègue qui était devenu un ami, puis un amant. Aujourd’hui, elle le considérant comme son partenaire, son amant et l’homme dont elle était amoureuse. Oui, ça faisait beaucoup et elle n’avait pas dit tout cela à l’acteur, mais elle se doutait qu’il devait le savoir. De plus, il prenait toujours un grand plaisir à être avec elle. Que ça soit pour discuter ou alors pour simplement regarder un film ou lire un livre pendant qu’elle faisait son tai-chi. Ils étaient complémentaires et c’était très plaisant dans beaucoup de domaines, dont celui du sexe. En cet instant par exemple, elle appréciait grandement qu’il s’occupe aussi sûrement de sa poitrine. Il était très doué et elle ne pouvait s’empêcher de gémir et d’apprécier toutes ses attentions. De son côté, au fil du temps, elle avait noté ce qui le faisait chavirer. Quelques griffures à la base de la nuque, sur son torse, mordiller sa mâchoire, jouer avec sa langue et bien évidement le caresser à travers son caleçon et à même la peau. C’était donc ce qu’elle était en train de faire et visiblement il appréciait. Malheureusement il avait décidé d’en faire autant qu’elle et elle sentait son corps céder sous la pression. Puis, elle se retrouva sans plus rien. Il avait reculé et il expliquait qu’il ne continuerait pas. Non ! Elle avait été trop loin. Plissant les yeux, elle pensait qu’il allait rire, mais à la place, il se mit à chercher sa chemise.

    Clark, regarde-moi.


    Elle savait qu’il pouvait refuser, mais elle ne comptait pas le laisser s’enfuir. Il avait intérêt à la regarder sans quoi, elle allait le lui faire regretter.

    Clark, si tu te rhabilles, tu dors sur le canapé ce soir !


    Ca s’entendait qu’elle était frustrée ? Flut, ça n’allait pas, elle était en train de perdre la main. Tentant de calmer sa respiration et de reprendre ses esprits, Ming se racla la gorge.

Gaëlle

Messages : 100
Date d'inscription : 28/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il ne faut pas se moquer des autres, mais parfois ça fait du bien | Clark.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum